AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

together again (léopold)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

fromthemorgue
administrator
nombre de peurs : 537
célébrité : gerard way.
MessageSujet: together again (léopold) Dim 4 Jan - 18:14


oh, brother

La vérité, c'est que je n'avais pas l'envie de me lever, ce matin là. Enfin, matin. Si on considère midi trente comme le matin, nous pouvons dire cela. C'est avec peine que je me décidais de lever mes grosses fesses de mon lit confortable et douillet. Je manqua de peu de marcher sur l'un de mes objectifs, qui fait parti de ceux qui traînent un peu partout dans la maison. Je passe mon temps à me demander comment mon cher et tendre mari peut supporter un tel bordel dans notre chambre à coucher, sachant que j'y ai quasiment mis mon QG photographie. Pauvre de lui. Le métier de photographe à ses avantages : même quand c'est pas jour de congé, tu peux te lever tard. Bon ce n'est pas tous les jours comme ça, bien évidemment. Mais la jeune femme que je suis a bien le droit d'en profiter de temps en temps. Tout en me dirigeant vers la cuisine, je manqua d'écraser mon petit chaton, adopté plus tôt dans la semaine. Telle une personne complètement dingue, je me mis à courir après lui en criant « viens bébé chat, viens » comme s'il allait me répondre. Après cette course poursuite, essoufflée, j’atteignis enfin la cuisine, pris des chips, et fonça, toujours en pyjama, m'affaler dans le canapé du salon. Un repas, loin d'être diététique, mais qu'importe.

C'est avec flemmardise que je resta donc affalée, pendant au moins trois bonnes heures. Dans ma tête, je n'avais juste envie de rien, simplement de ne rien faire. Comme une vieille adolescente toute pouilleuse, qui s'en fou complètement de ses obligations. D'ailleurs, c'est paniquée que je me leva d'un coup, en regardant l'heure. Quatre heures moins dix. C'est alors que je me souvins alors ; j'avais invité mon frère Léopold à prendre un café. Toujours en pyjama, je fonça vers la chambre pour enfiler des vêtements pris au hasard, puis me dirigea vers la salle de bain pour parfaire un peu tout ça (hm). J'étais prête. On sonna alors à la porte. Quatre heures pile. Je soupira de soulagement, et alla ouvrir. Il était là. Mon frangin, le petit être que j'avais vu grandir avec qui j'avais eu tellement de disputes répétées. Mais bon, vous savez, le temps passe. « Hey Léo ! Ça fait longtemps dis-donc ! Entre, je t'en prie. » C'est en l'invitant à rentrer que je vis à quel point la maison était dans un bordel infini. Je n'étais pourtant, pas gênée pour un sou. Léopold me connait plutôt bien.

© charney
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://troubledminds.forumactif.org/

together again (léopold)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Enquete sur l'assassinat de Jean Léopold Dominique
» Bienvenue à Micheline et à Enguerrand
» Léopold ♛Un cochon amnésique (finie)
» Théopold "T-O" Tapekunkou
» Léopold Tran - Terminé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TROUBLED MINDS :: ❝ NOISE AND KISSES ❞ :: everything has an end-