AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

"We are the lions Free of the coliseums" ❥ Ayden

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité
MessageSujet: "We are the lions Free of the coliseums" ❥ Ayden Sam 10 Jan - 20:44

Ayden Hélios O'Malley

"La vie est un cadeau"

NOM(S) ≌ O'Malley . PRÉNOM(S) ≌ Ayden & Hélios DATE ET LIEU DE NAISSANCE ≌ Je suis né quelque part, dans une petite ville en Australie. Mes parents étaient en voyage c'est pour ça qu'après j'ai toujours vécu a Glasgow. Et puis ma mère était de là-bas . ÂGE ≌ 16 délicat été ORIGINE(S) ≌ J'ai des origines françaises, de lointains gênes japonais et j'ai des origines bien présentes australiennes.  STATUT CIVIL ≌ Célibataire, et pas vraiment dans le besoin d'avoir une petite amie pour le moment. ORIENTATION SEXUELLE ≌ Je ne suis pas gay, absolument pas. Et encore moins bi, je n'ai rien contre hein, mais disons qu'on m'a déjà embêter sur ce sujet. Je suis cent pour cent hétéro. MÉTIER/ETUDES ≌ Je ne suis encore qu'au lycée, donc pour le moment sortir de ce piège, est ma principale étude. SITUATION MONÉTAIRE ≌ Moyen, mais presque bon. Mon père a tout fait pour que nous ne soyons pas pauvre. VOTRE PEUR ≌ J'ai peur des hôpitaux et de tous les endroits comme ça, où l'on peut se faire soigner. J'ai peur de ça, depuis longtemps. J'ai passé mon enfance a l'hôpital. Désormais, il m'est impossible d'y aller. Je ne tombe pratiquement jamais malade, même les rhumes ne me font pas grand chose. Après tout, je suis résistant. Ca ça vient du côté de mon grand-père paternel. CRÉDITS ≌ merenwen.


❝ CARACTÈRE/MANIES/HABITUDES ❞
(un minimum de 10) Gentil ≌ Joue souvent avec des bouts de fil ≌ Se lave très souvent les mains ≌ Courageux ≌ Ne porte jamais deux fois les mêmes vêtement en deux jours ≌ Cède souvent sa place dans le bus  ≌ Très protecteur ≌ Ronge les ongles ≌ Regarde souvent par la fenêtre ≌ Violent, sans vraiment le vouloir ≌ Regarde très souvent dans les yeux ≌ Se brosse souvent les dents ≌ Taquin ≌ Grignote souvent entre les repas ≌ Dors souvent la fenêtre ouverte  ≌ Patient ≌ Fait souvent les lacets de chaussure ≌ habitude ≌ Jaloux ≌ manie ≌ habitude ≌ Dragueur ≌ Un pendentif qui appartenait a sa mère, est toujours sur lui  ≌ Regarder les informations ≌ Intelligent ou pas ≌ Pleure pour ce qui concerne les suicides  ≌ Prendre des photos ≌ Réservé ≌ Crier sur son père ≌ Ne pas boire ≌ Possessif ≌ Parle peu, écoute, plutôt ≌ Se couche tard ≌ Dynamique ≌ déteste les piercings  ≌ Adore ses amis
≌ YOUR FEAR : description de votre peur en quelques lignes : comment vivez-vous avec elle, ou comment avez-vous vécu avec elle...) Je n'ai pas pu faire semblant de vivre avec elle au début. C'était trop, je ne pouvais pas laisser paraître que tout allait bien alors que non. Enfin, ça c'était quand j'avais huit ans, je n'étais qu'un gamin. Je ne savais pas que ça faisait un peu nul. Un peu blessant pour les autres, je n'étais que le jeune garçon qui avait une mère qui avait tenter de se tuer. Celui qui passait ses journées a l'hôpital sans qu'il ne puisse rien y faire. D'un côté, ce n'est pas moins qui avait choisi d'avoir une mère si malheureuse, qu'elle voulait se tuer laissant derrière elle, un fils et un mari. Non, mais c'est vrai ça, je le voulais tellement. J'ai même priez ma bonne étoile...Sans deconnez, qui rêverait d'avoir ça? C'est l'une des enfance les plus perturbantes qu'un être humain peut avoir. Votre mère a décidé un jour, qu'elle ne pouvait plus vivre parmi-vous, qu'elle était égoïste, elle ne pensait même pas a sa famille. Peut être qu'elle souffrait, mais je pense que j'avais plus mal qu'elle. J'ai certes mal vécu son acte impardonnable, mais avec le temps j'ai appris a garder cette douleur en moi. Je ne voulais pas affecter mon père, ni même sa nouvelle relation. Désormais, je ne parle pas de ça. Jamais, je peux sembler sympa, ouvert, c'est vrai mon cœur est ouvert. Il saigne sans arrêt, mais je le protège comme je peux. Je vis avec, je tente de l'oublier. Mais dès que je dois aller dans un centre où l'on peut aider et soigner les autres, je perds tous mes moyens. Je craque de temps en temps, ce qui est normal. Après tout, ma mère est toujours dans une chambre, entre la vie et la mort. Je vais la voir, une fois par mois désormais. Si je pouvais je n'irais plus du tout, mais je ne peux pas. Je suis son fils après tout.  
nom de la Peyton Meyer

with the beast inside

PSEUDO SUR LE WEB ≌ Ali    ou LaDiva, mais bon ce dernier c'est ma sœur qui me l'a trouvé    PRÉNOM ≌ Alors, moi c'est Juliette. Pour les petits curieux, non je n'ai pas encore trouvé mon Roméo   Et je suis pas préssée      ÂGE ≌ 14 jolis printemps bientôt 15      PAYS ≌ La France, la belle France   . CONNEXION ≌ Ca dépend vraiment, je peux être là toute la semaine sans pouvoir passer pendant quelques jours    SCÉNARIO/INVENTÉ ≌ inventé, avec ma meilleure amie ou plutôt nous avons créé un couple adorable      UN DERNIER MOT ? ≌ Je n'ai pas trouvé le forum par moi même    Mais bel et bien par ma jolie Circé, que je suis bien souvent   . Vous allez voir notre ship va être a croquer      Je le trouve très beau et très original   Je sens que je vais m'y plaire, vous avez tous l'airs gentils    Et j'espère passer d'agréables moments avec vous    

Code:
<co6>Peyton Meyer ></co6> [url=http://troubledminds.forumactif.org/profile?mode=editprofile]<aa3> Ayden O'Malley</aa3>[/url]
fiche réalisée par arctic monster. pour le forum troubled minds.


Dernière édition par Ayden O'Malley le Lun 12 Jan - 1:55, édité 18 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: "We are the lions Free of the coliseums" ❥ Ayden Sam 10 Jan - 20:44

title of your story

C'est l'histoire de la vie...

Je ne suis pas parfait. Au moins, j'en en conscience. Mais je sais pas, ça me perturbe. Dire qu'a la télé, beaucoup tentent de nous montrer des corps parfaits, des peaux parfaites, des cheveux parfaits...Mais en vrai, rien ni personne n'est parfait. Même le temps, n'ai jamais d'une fine perfection. Après tout, ça n'existe pas. Ma mère était loin d'être parfaite, elle aussi. Mais pourtant, je l'aurais aimé. Vraiment. J'aurais voulu, qu'elle atteigne un minimum de perfection, je n'aurais pas a parler d'elle au passé. Je n'aurais pas non plus, cette rancœur inexplicable. Celle qui me ronge, et qui m'empêche de dormir depuis des année. Oui je l'avoue, des fois j'aimerais qu'elle ne soit pas ma mère. Qu'elle ne m'ait pas donné la vie, serait un soulagement pour moi. Mais quel fils peut penser comme ça?! C'est ce que vous devez vous dire, moi je vais vous le raconter. C'est l'histoire d'un fils, épuisé par la médecine et toute ces idioties.
C'est l'histoire d'un garçon qui a passé son enfance dans les hôpitaux, parlant avec des gens malades. C'est l'histoire d'un ami qui a perdu l'une de ses moitié, c'est l'histoire d'une famille détruite par une seule personne. C'est mon histoire, celle que je ne raconte jamais. Je préfère la garde enduit en moi, après tout ce n'est pas quelque chose qu'on raconte sous tous les toits. Si possible je préfère que ça reste entre nous.

J'ai été un enfant désiré. Attendu, par un couple heureux. Elle était une jeune australienne de dix-huit ans et lui un jeune écossais de vingt-deux ans. Leur première rencontre fut des plus étranges. Ils étaient tout deux en couple, mais pourtant ils se sont embrassés le premier soir. Quelques semaines après, ils se mettaient officiellement ensemble. Si c'est pas beau l'amour. Même si les parents de ma mère, n'étaient pas pour cette relation précipitée , ils n'ont fait qu'a leur tête. J'ai envie de dire merci, sinon je ne pense que je ne serais pas là. Mais en même temps, j'ai envie de leu hurler dessus. Après tout, a leu époque il y avait déjà des moyens de contraception. Bha, ils l'ont fait sans. Des fois, je me demande a quel point ils pouvaient être inconscients. Ils ne se connaissaient depuis peu de temps, ils étaient jeunes et avaient la vie devant eux. Non, pour ça ils devaient faire différemment des autres. Du coup, neuf mois plus tard deux adorables bébés vient au monde. Malheureusement, mon jumeau n'a pas pu survivre. Je ne sais pas, mais je pense que ma mère a commencer a perdre les pédales vers ce moment là. Et ça je peux le comprendre. Au début, elle ne voulait pas me prendre. Elle n'avait pas le cœur a s'occuper de moi. Dès mon premier cri, au début j'étais déjà repoussé. C'est logique ensuite la suite en fin de compte, logique mais affreuse. Au bout de quelques temps, elle accepta de m'offrir une petite place dans sa vie. Elle m'accepta mais pas beaucoup. Mon père se chargeait de moi. Elle me repoussait de tout son être. Je sais qu'elle aurait aimé que l'autre survive que moi. Elle me l'a déjà dit quelques temps après. Oui, ma mère est un monstre. Mais le fait de perdre l'un de ses petits l'a changé. Mon père me racontait beaucoup la vie de ma mère, de comment elle était avant.  Sa joie de vivre était des plus merveilleuse. Ses danses étaient si belles, que c'était comme ça qu'il l'avait vu pour la première fois. Un micro a la main, elle s'était mise a chanter. Il m'assure encore aujourd'hui, bien qu'il soit en couple, que c'était la personne qu'il aimait le plus. Même si elle était aussi la personne qu'il haïssait le plus. Je l'ai tout de suite compris, c'était pareil pour moi. Je ne voulais qu'elle. Je voulais des mots rassurants venant de sa douce voix, d'un geste tendre venant de ses bras, d'un sourire rempli d'amour et de joie, et non de tristesse. Je la haïssais pour ce qu'elle nous avait fait. Pour ce qu'elle nous faisait subir. Pendant quelques années, mes premières, elle était redevenue quelqu'un de bien. Elle me faisait des câlins, m'embrassait sur les joues, me nourrissait, jouait avec moi... C'était bien. Mais je ne l'ai jamais vraiment sû, mon père refusait d'en parler, ma mère était folle. Elle entendait des voix, une fois il paraît même qu'elle ai voulu me tuer. Je ne me souviens vraiment pas de ça, ou si, peut être ai-je des visions de ma tête sous l'eau. Mais sinon, vraiment non. Je ne m'en rappelle pas, et ça ne m'a pas beaucoup marqué. Elle aurait donc tenté de me noyer, mais mon père est arrivé a temps. Le lendemain, il la trouvait pendue, son foulard préféré accroché au lustre. Avec une lettre pour lui et une pour moi. Je n'ai jamais ouvert cette lettre, elle attend toujours dans un coin de ma chambre. Je n'ai jamais eu le cœur a l'ouvrir. Ma mère n'était pas morte, ou plutôt pas tout a fait. Depuis ce jour, elle est plongée dans un profond coma. J'ai passé mes journées ici, pendant des semaines et des semaines, sans répits. Je venais là, attendant qu'elle se réveille. Certes c'était une mauvaise mère, mais même si elle était comme ça, c'était MA mère. Je l'aimais et l'aimerais toujours. Suivit ainsi de multitudes d'heures a attendre. A regarder les médecins passer, a attendre dans un coin, un casques sur les oreilles. J'attendais comme ça, pendant très longtemps. Je n'avais pas le droit de rester trop près de ma mère, des fois on me mettait dans le couloir. J'en ai gardé un très très mauvais souvenir, mais c'est tout a fait normal. Depuis, j'ai peur des hôpitaux. Je n'arrive même pas a aller dans une infirmerie, je fais tout ce que je peux pour éviter d'y aller. Je refuse d'aller chez les médecins. J'ai hérité du côté de mon père, un organisme très résistant vis a vis des microbes. Du coup je ne suis presque jamais malade. Que ce soit un rhume ou une gastro. Même lorsque tous sont malades, je pourrais rester près d'eux, je ne tomberais pas malade. Il faut juste que l'occasion soit un peu particulière. Donc, je fais tout pour ne pas vivre cette situation particulière.


Depuis quelques temps, je ne viens plus la voir. Il m'arrive de recevoir un coup de fil de son infirmière, mais je suis toujours froid envers cette femme. Elle sait ce que je ressens, et pour ça elle ne m'en veut pas. On me demande d'aller la voir plus souvent pour, qu'elle se rappelle de moi et que grâce a ça elle revienne. Egoïstement, j'aimerais qu'elle reste dans son coma ou qu'elle parte. Mais je ne sais jamais si c'est ce que je veux vraiment. Non, ce que je désire le plus au monde, c'est la paix. Mon père lui commence doucement a la retrouver, il est en couple, même si je vois toujours son regard triste d'autrefois, il rit beaucoup plus. Et ça, pour rien au monde je voudrais que ça cesse. J'ai réussi a enfoncer cette peur et cette crainte, au fond de moi. Après tout, je dois apprendre a vivre avec elle. Elle ne pourra pas me détruire. Elle ne l'a pas fais avec mon père, pourquoi ça m'arriverait a moi? Je suis déterminé a vivre avec. Même si pour ça je dois mentir et souffrir, je le ferais. Rien que pour un monde meilleur. Je ne suis pas quelqu'un de populaire au lycée, sans doute parce que la rumeur que mon meilleur ami s'est suicidé, s'est vite répandu. Bon, d'un côté le fait que je parte pendant un an du lycée, ne m'a pas vraiment aidé. J'ai donc redoublé, pour mon plus grand malheur. Mais bon, je dois faire avec.

   
fiche réalisée par arctic monster. pour le forum troubled minds.


Dernière édition par Ayden O'Malley le Dim 11 Jan - 23:06, édité 24 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: "We are the lions Free of the coliseums" ❥ Ayden Sam 10 Jan - 21:07

Bienvenue et bonne chance pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

fromthemorgue
administrator
nombre de peurs : 537
célébrité : gerard way.
MessageSujet: Re: "We are the lions Free of the coliseums" ❥ Ayden Sam 10 Jan - 21:24

bienvenue parmi nous
si tu as un souci, n'hésite pas ! bon courage pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://troubledminds.forumactif.org/

Invité
Invité
MessageSujet: Re: "We are the lions Free of the coliseums" ❥ Ayden Sam 10 Jan - 21:27

bienvenuuuue
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: "We are the lions Free of the coliseums" ❥ Ayden Sam 10 Jan - 21:35

Bienvenue et bon courage pour ta fiche ! ♥
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: "We are the lions Free of the coliseums" ❥ Ayden Sam 10 Jan - 21:52

Merci a vous tous Je n'hésiterais absolument pas si besoin
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: "We are the lions Free of the coliseums" ❥ Ayden Dim 11 Jan - 3:26

je connais pas ton avatar, mas il est bien beau gosse
bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: "We are the lions Free of the coliseums" ❥ Ayden Dim 11 Jan - 3:28

Merci beaucoup! - je vais en avoir besoin d'un peu de courage vu l'heure -
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: "We are the lions Free of the coliseums" ❥ Ayden Dim 11 Jan - 6:14



Message d'amour :3:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: "We are the lions Free of the coliseums" ❥ Ayden Dim 11 Jan - 11:59

Ouelcome petit panda !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: "We are the lions Free of the coliseums" ❥ Ayden Dim 11 Jan - 14:42

M. Elynn Avery a écrit:
         

Message d'amour :
 


Non, mais ce message d'amour me fais craquer quoi j'voulais t'en faire un moi aussi J'ai trop hâte de pouvoir rp ensemble ma belle


Merci Noah
Revenir en haut Aller en bas
avatar

fromthemorgue
administrator
nombre de peurs : 537
célébrité : gerard way.
MessageSujet: Re: "We are the lions Free of the coliseums" ❥ Ayden Lun 12 Jan - 15:10

bravo tu es validé(e) !

tu as le droit à plein de câlins !

môsieur se dit pas parfait, mais on a envie de le manger Arrow belle fiche, je te valide ! bon jeu parmi nous I love you

hé bien, félicitations ! tu as terminé ta fiche, on a décidé qu'elle est bien belle du coup, tu peux enfin jouer ! la joie n'est-ce pas ? avant toute chose, nous t'invitons à recenser ta peur ici, parce qu'on ne veut pas t'oublier. par la suite, tu peux commencer à recenser ton métier , ainsi que ton habitation - parce que tu n'es pas à la rue, je pense - ici. également, si tu souhaites ouvrir ta fiche de liens, c'est que tu devras te rendre ! il y a toujours pleins de choses à faire, de toute façon. tu vas enfin rp, puis t'amuser dans le flood, c'est pas génial ça ? nous te souhaitons de t'amuser sur troubled minds, même si avoir des peurs c'est pas toujours sympa !
fiche réalisée par arctic monster. pour le forum troubled minds.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://troubledminds.forumactif.org/

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: "We are the lions Free of the coliseums" ❥ Ayden

Revenir en haut Aller en bas

"We are the lions Free of the coliseums" ❥ Ayden

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Enfin.... : Passage en Free to Play « imminent » en Europe
» The Détroit Free Press : Couverture complète des Wings
» The Imperial Gift FREE L5R Cards!&#8207;
» Vend armure des lions
» Clem Free, frère en service

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TROUBLED MINDS :: ❝ NOISE AND KISSES ❞ :: everything has an end :: power and control-