AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Mia J. Collins ♣ La vie n'est pas toujours facile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité
MessageSujet: Mia J. Collins ♣ La vie n'est pas toujours facile Ven 23 Jan - 18:12

Mia June Collins

La vie est faite pour s'amuser et non s'ennuyer

NOM(S) ≌ Collins PRÉNOM(S) ≌ Mia, June DATE ET LIEU DE NAISSANCE ≌ 02/05/1995 ÂGE ≌ 19 ans ORIGINE(S) ≌ Brésilienne STATUT CIVIL ≌ Célibataire ORIENTATION SEXUELLE ≌ Bisexuelle MÉTIER/ETUDES ≌ Danseuse et Barmaid SITUATION MONÉTAIRE ≌ En dessous de la moyenne VOTRE PEUR ≌ Claustrophobie et Abandon CRÉDITS ≌ Thousands of gifs/ Shiya


❝ CARACTÈRE/MANIES/HABITUDES ❞
(un minimum de 10) Méfiante ≌ Se laver les mains le plus souvent possible ≌ Mordiller sa lèvre ≌ Joueuse ≌ Baisser les yeux lorsqu'elle est gênée ≌ Remettre une mèche dernière son oreille ≌ Souriante ≌ Danser dès qu'il y a une musique ≌ Porter son bracelet préféré ≌ Têtue ≌ Ouvrir toute les portes de son appartement, sauf celle de l'entrée ≌ Frotter ses bras lorsqu'elle a froid ≌ Avenante ≌ Possessive ≌ Regarder les dessins animé le matin ≌ Fêtarde ≌ Repousser toujours plus loin ses limites ≌ Faire une moue lorsque quelque chose de gênant arrive ≌ Jalouse ≌ Tirer la langue ≌ Tactile ≌ Douce ≌
≌ YOUR FEAR : description de votre peur en quelques lignes : comment vivez-vous avec elle, ou comment avez-vous vécu avec elle...) Déjà, peu de personnes en sont au courant. Je le cache comme si je masquais un terrible secret. Pourtant, beaucoup diront que ce n'est pas très grave, ou si bizarre. Je suis claustrophobe et depuis quelques années, après avoir vu une psy incompétente, j'ai découvert que j'avais une autre phobie. Celle de la solitude, de l'abandon, de me retrouver seule, sans personne. J'essaye de vivre avec, mon appartement est en permanence ouvert. Sauf la porte d'entrée bien sûr, mais toutes les autres portes et parfois les fenêtres. Je travaille sur cette phobie depuis mes 10 ans, et elle s'est calmée. Je peux aller en boite ou dans un bar fermé, même si je ne suis pas aussi à l'aise qu'en pleine air, je m'y fais. Quand à mon autre phobie... Je fais des crises. Par moment, elle ne se manifeste pas pendant quelques jours, voire semaine, et par moment, je fais une crise par jour. Dès que je suis seule. Ou avec peu de personne. J'ai l'impression que tout le monde s'éloigne autour de moi et que je suis en train de perdre toute les personnes cher à mon cœur.
KayaScodelario

With the beast inside

PSEUDO SUR LE WEB ≌ Ashy PRÉNOM ≌ Ashley ÂGE ≌ écrire ici. 19 ans PAYS ≌ France CONNEXION ≌ 7/7 SCÉNARIO/INVENTÉ ≌ Inventé UN DERNIER MOT ? ≌ Si tenté que quelqu'un lise se passage, je suis impatiente de vous rejoindre et j'espère pouvoir me joindre à l'intrigue

Code:
<co6>Kaya Scodelario></co6> [url=http://troubledminds.forumactif.org/u68]<aa3>Ashy</aa3>[/url]
fiche réalisée par arctic monster. pour le forum troubled minds.


Dernière édition par Mia J. Collins le Dim 25 Jan - 20:23, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Mia J. Collins ♣ La vie n'est pas toujours facile Ven 23 Jan - 18:12

title of your story

ici une citation ici une citation


La vie est loin d'être un conte de fée, et ça tu n'es censé l'apprendre qu'adulte, pas enfant. Mais certaines choses font que la réalité est inévitable. Je suis née dans une famille avec des fonds plus que modeste, à vrai dire, je n’étais pas attendu, je n’aurai jamais dû arriver. Malgré tout, ma mère a refusé d’avorter. Tuer un bébé, même aussi petit soit-il était impossible pour cette femme si dure. Plus d’argent, des comptes à découvert, ma vie ne commençait pas dans un petit lit bien confortable. Mais ce petit appartement me convenait bien plus qu’une grande maison sans amour. Mes parents s’aimaient et, malgré mon arrivée au mauvais moment, ils me l’ont bien rendu. Sauf que voilà, trop d’amour, s’en est presque improbable. Tout s’est arrêté très vite et une première rupture est arrivée dans ma vie. Le 9 décembre 1991, ma mère est partie comme tous les matins travaillés, la seule différence est qu'elle n'est jamais revenue. C'est à ce moment-là que mon père a dû expliquer à une petite fille de 5 ans qu'une des choses les plus importantes au monde était partie. Mais à 5 ans on ne comprend pas, on attend simplement le retour patiemment. Et c'est peut être mieux comme ça. La douleur de la nouvelle s'estompe et reste seulement celle de l'absence. J'ai gardé les coutumes croyante de ma mère, au début parce que je pensais que ça lui ferai plaisir, puis seulement par habitude. L’enfer a commencé à ce moment-là. Je ne comprenais plus rien, et encore moins mon père. Son comportement a changé, et ma vie a pris un tournant bien plus noir que ce que je ne pouvais penser.

Mon père s’est remarié lorsque j’ai eu 10 ans, et bien évidemment, j’ai hérité d’une belle-mère franchement insupportable. Je lui en ai voulu, comment pouvait-il oublier ma mère ? Il avait promis de ne pas faire d’erreur. Et cette femme était une harpie. Voir bien pire. Je n’ai compris le choix de mon père bien plus tard. Vers mes 14 ou 15 ans. Il m’a clairement expliqué que nous n’avions plus d’argent, que les dettes s’entassaient et qu’il ne pouvait plus les payer avec son maigre salaire. Cette femme lui tournait autour depuis bien des années. Il l’avait connu à son premier boulot stable, et depuis, elle ne l’avait pas lâché. Il l’avait toujours trouvé repoussante et idiote, sauf qu’à ce jour, elle était prête à tout pour le faire tomber dans ses bras. Son père lui avait fait hériter d’une partie de ses entreprises et elle les avait reversées dans des appartements. C’était surement l’une des meilleures idées qu’elle a eu. Surement soufflé par son père. Toute ces économies lui ont rapporté gros et depuis, elle vit tranquillement dans une grande villa et continue de placer ses économies dans de nouveaux appartement. Mon père y a vu une opportunité de m’offrir une vie décente, des études, un domicile fixe. Sauf que l’argent ne compte pas à mes yeux ! Je me fiche d’avoir de l’argent ou non, car depuis qu’il a pris cette décision, plus rien n’est pareil. Adolescente rebelle, je me suis complètement planté. J’ai commencé à aller voir un peu partout et à tester toute sorte de chose pas très catholique. Deux choses m’ont calmé, la danse et l’amour.

Comment parler de ma vie sans aborder la danse ? Cette activité, c'est toute ma vie, c'est plus qu'une passion. Je ne m'imagine pas un jour sans danser ne serait-ce qu'une petite demi-heure. Mes études ont été longues et assez houleuses durant le collège et le lycée. Je ne suis pas le genre de fille studieuse dans toutes les matières. Tout ce qui intéressait, c'était la danse. Bien sûr, cela n'a pas vraiment plu à mon père qui voyait cette branche comme incertaine et sans avenir. Un deal a été passé. Je réussissais mon bac, et après cela, je pouvais m'orienter vers ce que j'aimais. Le bac n'était surement pas quelques choses d'acquis pour moi. Beaucoup d'heure de somnolence à rattraper, mais à force de travail et d'aide venant de mes amies, j'ai finis par l'avoir. Cela fait aujourd'hui trois ans que cette épreuve est derrière moi et que je m’épanouis enfin dans ce que j'aime. Je suis dans une école de danse, j'ai dû passer plusieurs concours et épreuves de sélection pour enfin réussir à y rentrer. J’ai les projets professionnels, beaucoup ce sont soldé par des échecs, mais les quelques-uns qui m’ont réussi ont été très bénéfique. Comédie musical, cours particulier de danse, encadrement d'activité extra-scolaire, spectacle divers, tout y est pour mettre le plus de chance de mon côté. J'espère pouvoir un jour vivre de ma passion. Mais quelque chose à tout chambouler, la chose qui m’avait permis de progresser autant dans la danse que dans  la vie venait de m’assener un coup fatal…

L’amour. L’amour est une chose bien trop importante dans une vie, elle peut vous détruire. Alors que ma situation commençait à devenir stable et que mon couple s’affirmais de jour en jour, je me suis fait trahir. Je ne pensais pas que l'on pouvait être trompé par l’être le plus cher que l'on a. J'en ai eu la preuve il y a quelque temps, deux ans à vrai dire. J'étais avec un garçon depuis deux ans, deux longues années d'amour et de sincérité. Quelle naïveté. La famille est très importante pour moi et Lucas à très rapidement connu mon père. Essayant de me faire accepter dans ma nouvelle famille, il m’a proposé… Ou plutôt obligé à le présenter à sa belle-mère et à ma demi-sœur. Cette dernière n’était pas aussi peste que sa mère. Je dois avouer que, malgré le froid à cause de mes rapports difficiles avec sa mère, on s’entendait plutôt bien. Leur entente m'a fait plaisir car elle a pu me rapprocher de cette nouvelle famille, j'avais l'impression d'avoir une vie de nouveau intacte. Mais sur mon petit nuage, un orage allait bien vite me ramener à la réalité. Je m'en souviens comme si c'était hier. Je venais de rentrer d'une longue journée, j'avais pris l'habitude de voir mon chéri me rendre visite à mon cours de danse, mais ce jour-là il n'est pas venu. Il m'a tout de même envoyé un texto pour me prévenir de son absence et du fait qu'il ne se sentait pas bien et qu'il resterait au lit. Ni une ni deux, à la fin de mon cours, je suis partie acheter deux trois confiseries pour les lui apporter et passer un peu de temps avec lui. Je suis rentrée chez lui grâce à la clé qu'il m'avait confié quelques mois auparavant, et, entendant des bruits suspects venant de sa chambre. J'ai toqué plusieurs fois, mais au bout de quelques minutes je suis rentré doucement, pour ne pas le surprendre. C'est là que je les ai vus. La personne la plus importante pour moi et mon « semblant » de famille, réunis dans le même lit. Je n'aurai jamais pensé qu'ils puissent être capables de cela. Je n'ai pas cherché à comprendre, je n'ai d'ailleurs pas voulu comprendre pourquoi il m'avait fait ça. Je suis partie directement chez mon meilleur ami, c'était le seul endroit qui se rapprochait d'un "chez moi" maintenant. S’en est suivis la découverte de ma phobie de l’abandon. J’ai fait des crises, je descendais à chaque fois au enfer, je me renfermais de plus en plus sur moi-même. Les choses allaient de mal en pis et j’ai fait plusieurs tentatives de suicide. Mais grâce à mes amis, veillant sur moi, ainsi que mon père, le faisant discrètement, j’ai réussis à remonter peu à peu la pente. Je reste tout de même extrêmement fragile et un rien me fait replonger.

On en arrive maintenant à ma situation actuelle. J’ai un appartement dans le centre-ville, à la recherche de colocataire pour m’aider à payer mon loyer, je ne suis plus retourné dans le domicile de ma « famille d’accueil » et le seul ayant des nouvelles de moi est mon père. J’ai quitté mes études et mon petit boulot de serveuse. J’ai trouvé un boulot alliant la danse et l’argent et j’essaye de m’en sortir plus ou moins comme ça. Je travaille dans deux bars de la ville en tant que danseuse… Ou plutôt stripteaseuse, et j’essaye d’arrondir mes fin de mois comme cela. La journée je continue mes cours de danses particuliers, et au-delà de ça, je continue de sortir pour garder le semblant d’amis sincère que j’avais avant cet incident. Ma vie a repris son cours, je ne suis bien évidemment plus la même à l’intérieur… Et à l’extérieur non plus d’ailleurs. Je suis plus méfiante envers les gens, même si je reste tout de même avenante et joyeuse. Par contre, j’accorde difficilement ma confiance. Je n’ai plus envie de croire en l’amour et je préfère m’amuser comme il se doit, peut être que quelqu’un me fera changer cette facette de moi, et peut être pas. Malgré ma volonté d’indépendance, mon père m’envoie chaque mois assez de sous pour me payer tout ce que je veux, cela reste d’ailleurs secret et seules quelques personnes en sont au courant. Je les garde sur un compte hébergé en Suède pour mon avenir. Cette facette de jeune fille « riche » est bien enfouie en moi et je ne laisserai personne la voir. Les sous que je garde avec moi me servent pour faire quelque folie et aider des amies en manquent d’argent. Je sais ce que c’est et lorsque j’ai confiance, je ne lésine pas sur la somme. Elle ne me servira pas directement et cet argent gagné des mains d’une sorcière ne me donne pas tant envie que cela. Sauf pour me faire quelques plaisirs noirs, n’hésitant pas à jeter l’argent par la fenêtre dans ces cas-là. Après tout… Il faut bien se faire plaisir. Et quand l’argent est récupéré souillé, autant qu’il le reste.
Pour le moment, mon futur est plus qu’incertain, seul l’avenir nous dira comment ma vie se finira…

fiche réalisée par arctic monster. pour le forum troubled minds.


Dernière édition par Mia J. Collins le Dim 25 Jan - 20:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Mia J. Collins ♣ La vie n'est pas toujours facile Ven 23 Jan - 18:28

oh Kaya ... toi, tu veux ma mort
bienvenue, ma chérie
le staff se tient à ton entière disposition si tu as besoin de quoi que ce soit
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Mia J. Collins ♣ La vie n'est pas toujours facile Ven 23 Jan - 18:37

Ravie qu'elle te plaise

Merci beaucouuup
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Mia J. Collins ♣ La vie n'est pas toujours facile Ven 23 Jan - 19:47

Bienvenue et bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Mia J. Collins ♣ La vie n'est pas toujours facile Ven 23 Jan - 19:48

Merci :)
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Mia J. Collins ♣ La vie n'est pas toujours facile Ven 23 Jan - 22:16

la belle kaya
bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Mia J. Collins ♣ La vie n'est pas toujours facile Dim 25 Jan - 17:00

(Sam Claflin )

Merci beaucouuup
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Mia J. Collins ♣ La vie n'est pas toujours facile Dim 25 Jan - 17:12

fucking perf' Kaya
Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Mia J. Collins ♣ La vie n'est pas toujours facile Dim 25 Jan - 17:19

Mercii
Revenir en haut Aller en bas
avatar

fromthemorgue
administrator
nombre de peurs : 537
célébrité : gerard way.
MessageSujet: Re: Mia J. Collins ♣ La vie n'est pas toujours facile Dim 25 Jan - 17:25

bienvenue parmi nous le staff est là si besoin !

bon courage pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://troubledminds.forumactif.org/

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Mia J. Collins ♣ La vie n'est pas toujours facile Dim 25 Jan - 17:28

Merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Mia J. Collins ♣ La vie n'est pas toujours facile Dim 25 Jan - 18:50

kaya est magnifique
bienvenuuue
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Mia J. Collins ♣ La vie n'est pas toujours facile Dim 25 Jan - 18:54

Mercii (Holland Roden est encore plus belle )

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Mia J. Collins ♣ La vie n'est pas toujours facile Dim 25 Jan - 20:24

Han Quelle magnifique avatar que tu as là beauté
Bienvenue sur TM et garde moi un beau p'tit lien au chaud

Bonne chance pour ta fichette
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Mia J. Collins ♣ La vie n'est pas toujours facile Dim 25 Jan - 20:27

C'est adoraaaable Je te retourne le compliment, c'est la première fois que je le vois sur un forum
J'ai hésité avec ton scénario en plus !

Et avec graaand plaisir je le garde tout au chaud
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Mia J. Collins ♣ La vie n'est pas toujours facile Dim 25 Jan - 20:35

Han... Quel dommage...Mais bon je suis heureuse que tu ai eu un coup de cœur pour ce perso!

Sait on jamais, un petit dc...

Oui je sors xD

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Mia J. Collins ♣ La vie n'est pas toujours facile Dim 25 Jan - 20:41

Le liens me tentaient bien mais c'est vrai que l'avatar moins
C'est tout à fait possible
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Mia J. Collins ♣ La vie n'est pas toujours facile Dim 25 Jan - 20:56

Tu sais qu'elle pouvait être modifiable...? /demande juste xD /

A j'aime ces mots
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Mia J. Collins ♣ La vie n'est pas toujours facile Dim 25 Jan - 20:58

Comment ça, l'avatar ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

fromthemorgue
administrator
nombre de peurs : 537
célébrité : gerard way.
MessageSujet: Re: Mia J. Collins ♣ La vie n'est pas toujours facile Dim 25 Jan - 21:00

faites attention à ne pas trop flooder dans la fiche :p I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://troubledminds.forumactif.org/

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Mia J. Collins ♣ La vie n'est pas toujours facile Dim 25 Jan - 21:02

Hey Bienvenue ! Oui l'avatar était modifiable x') Bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Mia J. Collins ♣ La vie n'est pas toujours facile Dim 25 Jan - 21:04

Oups désolé je ne savais pas que ce n'étais pas autoriser x) dernier message que je poste ^^

Merci Elynn ! Han j'avais pas fait attention
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Mia J. Collins ♣ La vie n'est pas toujours facile Dim 25 Jan - 21:30

bravo tu es validé(e) !

tu as le droit à plein de câlins !

Bienvenue parmi nous ! Et même pour prouver que j'ai lu toute ta fiche, j'te dirai qu'on écrit "si tant est que" et non "tenté" (mais ça c'est juste pour te montrer que je t'ai lue, pas pour faire ma grammar nazi, promis What a Face.

hé bien, félicitations ! tu as terminé ta fiche, on a décidé qu'elle est bien belle du coup, tu peux enfin jouer ! la joie n'est-ce pas ? avant toute chose, nous t'invitons à recenser ta peur ici, parce qu'on ne veut pas t'oublier. par la suite, tu peux commencer à recenser ton métier , ainsi que ton habitation - parce que tu n'es pas à la rue, je pense - ici. également, si tu souhaites ouvrir ta fiche de liens, c'est que tu devras te rendre ! il y a toujours pleins de choses à faire, de toute façon. tu vas enfin rp, puis t'amuser dans le flood, c'est pas génial ça ? nous te souhaitons de t'amuser sur troubled minds, même si avoir des peurs c'est pas toujours sympa !
fiche réalisée par arctic monster. pour le forum troubled minds.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Mia J. Collins ♣ La vie n'est pas toujours facile Dim 25 Jan - 21:36

Ah désolé, le soir et moi ca fait deux xD !!
Merci beaucoup
Je vais faire tout ça
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Mia J. Collins ♣ La vie n'est pas toujours facile

Revenir en haut Aller en bas

Mia J. Collins ♣ La vie n'est pas toujours facile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» (M) MISHA COLLINS ♦ DANIEL CARVER | LIBRE
» (2F/1M) KEIRA KNIGHTLEY, LILY COLLINS, JOHNNY DEPP
» LES PENSEES DU COUVENT / CHARLES ALLSTON COLLINS
» Lily Collins #003 avatars 200*320 pixels
» (f) lily collins - petite soeur - LIBRE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TROUBLED MINDS :: ❝ NOISE AND KISSES ❞ :: everything has an end :: power and control-