AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

in the dark I can hear your heartbeat › milan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité
MessageSujet: in the dark I can hear your heartbeat › milan Ven 2 Jan - 17:20

thomas milan krylov

the stars, the moon, they've all been blown out

nom(s)krylov, nom d'origine russe qu'il tient de sa mère son père s'étant volatilisé. prénom(s)Thomas est son premier prénom que sa mère voulait plus britannique, même si elle a tenu à garder Milan pour une touche plus russe. date et lieu de naissance7 septembre 1986 dans une petite ville perdue au fond de l'Écosse. âge28 ans. origine(s)russe par sa mère et supposément britannique par son père. statut civilcélibataire. orientation sexuellehétérosexuel. métier/etudeslibraire. situation monétaire ≌ tout à fait normale, moyenne. votre peur ≌ l'obscurité, le noir. crédits.sparkle pour l'avatar, tumblr pour le gif.


❝ caractère/manies/habitudes ❞
ne peut commencer sa journée sans un bol de céréales nageant dans du jus d'orange - y'a des gens, comme ça ≌ fumeur ≌ méfiant ≌ secret ≌ souriant ≌ sportif (footing, boxe) ≌ ne boit pas d'alcool ≌ se craque les doigts sans cesse ≌ curieux ≌ fait plutôt attention à son apparence ≌ se recoiffe sans arrêt tout en gardant des cheveux en bataille ≌ a toujours dans sa main un livre et paquet de cigarettes, collé l'un contre l'autre ≌ garde tout le reste dans ses poches arrières ≌ parle russe mais sent qu'il perd la langue à mesure qu'il ne part plus là-bas ≌ supporte bien le froid mais mal la chaleur ≌ tient un journal de rêves dans un vieux carnet en cuir, qu'il alimente depuis des années ≌ est souvent au téléphone avec sa soeur, Anushka ≌ protecteur ≌ perdu dans la nuit ≌ bavard seulement quand il a quelque chose d'intéressant à dire  ≌ tient un blog où il parle de bouquins, de films, de séries, d'art en général ≌ le seul humour qu'il maîtrise, c'est le sarcasme ≌ adore superposer chemise et pull ≌ n'a pas de nombreuses conquêtes à son actif, mais est plutôt "difficile" de ce point de vue là ≌ mais s'il s'attache vraiment, il peut se montrer d'un romantisme certain ≌ ambidextre ≌ écrit de la main droite et signe de la gauche ≌ est de bon conseil pour les livres, ce pour quoi on l'apprécie à la librairie ≌ aime plus que tout les romans d'espionnage ≌ a un chat nommé Mischa qu'il voit rarement puisqu'il est souvent dehors ≌ ne dort presque jamais dans le noir ≌
≌ your fear : Milan a peur du noir, de l'obscurité, de la nuit, de l'inconnu qui se cache dans l'ombre. La plupart du temps qu'il essaye de dormir dans le noir total, il ne peut pas, son regard est perdu dans l'obscurité, alors il rallume presque toujours. Partagé entre la peur de voir une silhouette se profiler et celle de fermer les yeux pour ne plus rien voir du tout. La dernière fois qu'il a essayé, il s'est prostré dans le coin de son lit, contre le mur, d'où il surveillait la porte, la fenêtre, le plafond, les coins, le sol. Milan était terrorisé à l'idée de voir l'ombre d'un pas par l'écart qui sépare le sol de la porte. Alors, dès qu'il voit le Soleil se coucher, il allume toutes les lampes, de quoi lui permettre de voir tout ce qui pourrait se passer. Dans chaque pièce où il entre, il doit y avoir au moins une ampoule étincelante. La lampe de son chevet procure une lumière tamisée mais assez intense pour lui permettre de dominer toute sa chambre du regard. Les seules fois où il arrive à se faire au noir, c'est quand il n'est pas seul, ou tout simplement qu'il est mort de fatigue et qu'il ne s'aperçoit de rien. Seulement, quand il se réveille en pleine nuit dans la totale obscurité, il panique le plus souvent.
colton haynes

with the beast inside

pseudo sur le web ≌ rroary. prénom ≌ rémi. âge ≌ quinze ans. pays ≌ france. connexion ≌ 4jrs/7. scénario/inventé ≌ inventé. un dernier mot ? ≌ bouh.  


Code:
<co6>colton haynes ></co6> [url=http://troubledminds.forumactif.org/u23]<aa3>t. milan krylov</aa3>[/url]

fiche réalisée par arctic monster. pour le forum troubled minds.


Dernière édition par T. Milan Krylov le Ven 2 Jan - 19:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: in the dark I can hear your heartbeat › milan Ven 2 Jan - 17:20

LA MORT était une ombre

ici une citation ici une citation

Elle lui susurra des mots à l'oreille. Des mots en russe. Il ne répondit pas, il n'en avait pas envie, n'en avait pas besoin. Elle savait très bien qu'il l'aimait tout autant en retour, si ce n'était plus. Pourtant Nadezhda Krylova avait toujours ce besoin persistant de dire “Je t'aime” à ses enfants, de manière tout à fait naturelle mais pourtant pleine d'un sens profond. Comme si, à chaque fois qu'elle prononçait ces mots dans sa langue natale, elle essayait d'envoyer un message autre que cette éternelle déclaration d'amour d'une mère à ses enfants. Je ne vous abandonnerai jamais. Même quand je ne serais plus de ce monde, vous sentirez toujours mon parfum, vous entendrez toujours mon accent, je ne partirai jamais complètement. Il ne faudra pas essayer de me retenir, simplement me laisser errer autour de vous. C'est ce que les trois enfants de cette jeune femme russe devaient comprendre lorsqu'elle prit quelques minutes pour ce rituel, spécialement à l'heure du coucher. Après être cajolé le cadet qui dormait avec elle, elle rentra dans la chambre des deux plus grands. Sarah se précipita dans le grand lit qu'elle partageait avec Thomas, qui y était déjà allongé, ouvrant grand les bras pour accueillir sa mère. Elle caressa sa joue, lui rendit son sourire de jeune enfant auquel il manquait une dent de lait. Nadezhda leur montrait à qu'elle point elle les aimait, pour la dernière fois.
Elle les réveille précipitamment, en panique, et les cache dans le placard de leur chambre après les avoir enlacés aussi fort que possible. Elle leur ordonne de ne pas faire de bruit, et repart aussi vite dans la pièce principale en fermant la porte. Deux minutes qu'ils y sont, apeurés. Trois, quatre, cinq, dix minutes. Finalement, cette même porte s'ouvre, après qu'un homme l'ait ouverte avec violence et s'avance dans une obscurité presque totale. Seul la Lune éclaire la pièce de ses faisceaux lumineux. “C'est la chambre de mon petit garçon, il est chez son père. Il n'y a que moi ici.” Madame Krylova le suit d'un pas énergique mais d'un calme surprenant et surtout très travaillé. C'est alors qu'elle se prend une première claque, suivie d'une deuxième pour que finalement il la jette sur le lit et ferme les stores. C'est le noir complet. Un gémissement échappe à Thomas que sa soeur réussit à étouffer en plaquant sa main sur sa bouche. Malgré ce geste de bon sens, les larmes coulent déjà sur ses joues de jeune fille parce que du haut de ses treize ans, elle se doute de ce qu'il va se passer. Ils ne voient rien, mais ils entendent. Pendant presque une heure, des coups, des cris, des pleurs, des mots étranglés par le désespoir, elle supplie mais ça ne s'arrête pas. Thomas croit reconnaître le bruit d'un couteau de poche qu'on ouvre, comme il l'a entendu dans un film. Alors il cherche le regard de sa soeur, toujours aveuglés, mais ils se comprennent sans se voir. Le dernier hurlement leur glace le sang. Les larmes coulent de plus en plus vite, les mains tremblent, les yeux se ferment pour éviter de voir ce qui est invisible à travers une porte d'armoire. En l'espace de quelques sons, trois vies s'écroulent. Jusqu'à ce qu'ils entendent une foulée de petits pas, des sanglots, puis des grandes enjambées, enfin un cri strident, affreux, terrifiant. Quatre vies brisées.
Il a fallu qu'une heure au moins passe avant la porte s'ouvre. C'est Sarah qui s'en est chargée, plaçant un bras devant son frère pour l'empêcher de sortir avant elle. Rien, plus rien, juste le silence et l'obscurité. Le noir complet dans lequel Thomas est noyé, se meurt. Les larmes ont séché sur leur visage, contrairement au sang qui peine à s'effacer de leur vision. Malgré l'envie leur gorge restait nouée, aucun son ne pouvait en sortir, juste quelques mots balbutiés au téléphone, en quête de secours. Thomas, lui, secoue sa mère dans l'espoir qu'elle se réveille, il lui parle même en russe. Il entend Sarah pleurer le prénom de leur plus jeune frère. Rien, une fois de plus. Plus rien, pendant des années. Juste lui, sa soeur, la nuit et des cadavres. Leurs cadavres.

“Je t'aime mon frère. Tu entends ? Je t'aime.” Il sourit, même s'il était au téléphone. Il sentait que sa soeur comprenait sans l'entendre. “Moi aussi.” Lui ne le disait jamais comme Anushka, ou Nadezhda. Il raccrocha et retourna travailler, une pile de nouveaux ouvrages attendant d'être installés en vitrine. Trois heures avant la fin de la journée. Trois heures trente environ avant que la nuit prenne possession de Glasgow. Encore plus avant qu'une nuit de sommeil se profile, ou une nuit d'insomnie. Ils avaient changé, pourtant. Conformément à ce que leur mère leur avait dit être son premier choix, sa soeur et lui prirent leur prénom russe. Ils déménagèrent. Milan alla même jusqu'à ouvrir un blog en plus de son boulot de libraire. Même si Anushka ne le croyait pas, il avait adopté un chat. Il avait séduit, aimé, rit, soupiré, gueulé. Pourtant, plus jamais il n'avait appréhendé la nuit de la même façon. Sans tout ces hurlements, ce sang, cette violence.
fiche réalisée par arctic monster. pour le forum troubled minds.


Dernière édition par T. Milan Krylov le Ven 2 Jan - 21:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: in the dark I can hear your heartbeat › milan Ven 2 Jan - 17:24

colton très bon choix d'avatar
bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fiche
si t'as des questions, le staff est là
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: in the dark I can hear your heartbeat › milan Ven 2 Jan - 17:25

argh. colton.
bienvenue beau gosse, et bonne chance pour ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: in the dark I can hear your heartbeat › milan Ven 2 Jan - 17:40

(je me permets de te dire bienvenue avec mon dc )
bienvenue sur le forum encore une fois alors et bon courage pour ta fiche
réserve-moi un lien
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: in the dark I can hear your heartbeat › milan Ven 2 Jan - 17:44

Merci à tous
J'aime faire baver
Revenir en haut Aller en bas
avatar

fromthemorgue
administrator
nombre de peurs : 537
célébrité : gerard way.
MessageSujet: Re: in the dark I can hear your heartbeat › milan Ven 2 Jan - 18:53

bienvenue parmi nous
si tu as un souci n'hésite pas et bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://troubledminds.forumactif.org/

Invité
Invité
MessageSujet: Re: in the dark I can hear your heartbeat › milan Ven 2 Jan - 21:40

Ouelcome petit panda !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: in the dark I can hear your heartbeat › milan Ven 2 Jan - 23:18

bravo tu es validé(e) !

tu as le droit à plein de câlins !

mon dieu, l'histoire de thomas est trop triste... tu m'étonnes qu'il ait peur du noir en tous cas tu as une très jolie plume, je te valide avec plaisir

hé bien, félicitations ! tu as terminé ta fiche, on a décidé qu'elle est bien belle du coup, tu peux enfin jouer ! la joie n'est-ce pas ? avant toute chose, nous t'invitons à recenser ta peur ici, parce qu'on ne veut pas t'oublier. par la suite, tu peux commencer à recenser ton métier , ainsi que ton habitation - parce que tu n'es pas à la rue, je pense - ici. également, si tu souhaites ouvrir ta fiche de liens, c'est que tu devras te rendre ! il y a toujours pleins de choses à faire, de toute façon. tu vas enfin rp, puis t'amuser dans le flood, c'est pas génial ça ? nous te souhaitons de t'amuser sur troubled minds, même si avoir des peurs c'est pas toujours sympa !
fiche réalisée par arctic monster. pour le forum troubled minds.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: in the dark I can hear your heartbeat › milan

Revenir en haut Aller en bas

in the dark I can hear your heartbeat › milan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» in the dark I can hear your heartbeat › milan
» Dark Heresy ?
» reportage photo : Apocalypse chez les Dark Angels
» Dark City 2.10 FIN
» land speeder dark eldar

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TROUBLED MINDS :: ❝ NOISE AND KISSES ❞ :: everything has an end-